Foulée pronatrice

La foulée pronatrice, qu’est ce que c’est ?

by La Semelle

On a tous entendu parler de la foulée pronatrice, mais savez-vous ce que c’est ? Ses causes, ses effets ? Découvrez tout sur la foulée pronatrice dans cet article.

Comme vous le savez, nous avons tous un type de foulée particulier. Il y a la foulée neutre, la supinatrice et la foulée pronatrice. Nous allons nous intéresser à ce type de foulée aujourd’hui.

 

Qu’est-ce qu’une foulée pronatrice ?

Pour commencer, il faut savoir ce qu’est une foulée pronatrice. Il s’agit d’une foulée où vous userez le bord interne de la chaussure ainsi que l’arrière extérieur. Elle concerne 45% des runners, autant dire qu’elle est importante.

Si vous n’êtes pas certain de votre foulée, vous pouvez aller voir un podologue qui pourra observer votre foulée sur un tapis. Il saura exactement comment vous courrez et qu’elle est votre foulée.

Dans ce type de foulée, une pression est principalement concentrée autour du gros orteil.

 

De quoi vient une foulée pronatrice ?

Pour commencer, mettons les choses au clair, il n’y a pas de foulées anormales. On a une tous une foulée de base et nous sommes tous naturellement pronateurs. La différence vient de notre biomécanique qui modifie notre course et soit nous tend vers une foulée neutre, supinatrice ou prontrice.

Pour info, on parle de pronation par exemple quand notre paume de main est tournée vers le bas. On parle également de supination quand elle est tournée vers le ciel. Vous voyez donc que ce ne sont que des termes qui déterminent une action mécanique du corps.

Retenez donc que ce n’est pas un défaut !

Quel type de chaussures avec une foulée pronatrice ?

On va directement clore le postulat de dire que c’est la chaussure qui doit corriger la foulée. Oublions l’aspect marketing des marques qui nous disent qu’ils ont une chaussure parfaite pour tel type de foulée.

Par expérience et suite à de nombreux débats sur le sujet, il est constaté qu’il n’est pas nécessaire de corriger une foulée. Il est nécessaire de la corriger seulement si cela devient problématique. Je parle ici de douleurs ou de blessures chroniques par exemple. Dans ce cas là, une semelle ne peut pas forcément suffire et il vaut mieux faire appel à des spécialistes qui vont chercher la cause et corriger votre foulée pronatrice en profondeur.

En effet, nous vous conseillons de faire appel à :

  • Un podologue du sport : Il va analyser votre foulée au plus près pour vous faire une semelle adaptée et qui correspond exactement à vos besoins.
  • Un ostéopathe : Il va étudier, analyser votre posture globale pour voir où se situe le souci éventuel. Un déséquilibre comme une raideur dans la cheville, un manque de souplesse ou de force peut être la course d’une foulée pronatrice douloureuse par exemple.

La-Semelle vous conseille ainsi pour vos chaussures de ne pas utiliser des drops importants, de ne pas acheter ou utiliser des chaussures avec des renforts spéciaux et de travailler votre souplesse.

Articles similaires