Merrell Agility Peak

Test des Merrell Agility Peak

by La Semelle

Martxel, notre trailer basque (UTMB, Templiers…), a eu le plaisir de tester une paire de Merrell Agility Peak sur des trails longs (64km + 50km) et son compte rendu sur ses chaussures vous donnera une idée de la qualité de cette paire.

A lire sans plus attendre !

 

Caractéristiques des Merrell Agility Peak

Déjà pour commencer, parlons de ce que cette paire offre et propose pour un tarif avoisinant les 140€. Elle affiche un poids de 630g pour la paire, la semelle est souple, le drop est de 6mm et elle est adaptée et pensée pour les sorties longues. Le système de laçage est le MoniFit de Merrell, son contrefort talon est en TPU moulé Hyperlock. Son assise plantaire amovible est en EVA, ainsi que la semelle intermédiaire. La semelle extérieure est la M Select Grip avec des crampons de 5mm. Jusque là tout va bien !

Passons au test de Martxel, ses ressentis, ses remarques…

« J’ouvre la boîte pour enfin découvrir cette paire de Merrell qui disons le ne sont pas encore connu comme elles devraient l’être dans le milieu du trail. A chaque sortie, la même question, c’est quoi cette paire ?.

Déjà, je suis surpris par la chaussure qui est assez légère, une semelle assez épaisse et de bonne structure, la languette est assez longue pour faire un bon serrage, un poil d’élasticité dans les lacets. Le chausson est super agréable avec une super dynamique de la semelle. C’est parti pour courir !

Merrell Agility Peak aux pieds

La première sortie d’1h15 m’a permis déjà de voir que cette chaussure colle au pieds ! Elle protège efficacement grâce au renfort, permet de super relance grâce à sa structure sur l’avant pieds. Elle a sa place sur les terrains techniques, avec du caillou, sentiers roulants… Elle passe partout sans broncher et elle rassure car elle tient le pieds. J’adore la relance et la souplesse sur l’avant !

Sur la Verticausse (63km en Aveyron), ces Merrell m’ont régalé ! Le terrain très techniques avec des pierres, de la boue, des rochers glissants ne les ont pas dérangé ! La protection sur l’avant pieds est parfaite, et le talon est très bien maintenu grâce au renfort qui l’enroule.

 

Côté accroche, on remarque le dessin en mode ‘OS’. Hormis cette touche funki, la semelle adhère vraiment ! On se sent en sécurité et sur les descentes, on peut lâcher les freins !

Pour le coup, je dis bravo à Merrell pour avoir réussi le tour de force d’allier légèreté, dynamisme et maintient parfait dans une même paire !

Ma note finale ? Simple, 9/10.

Voilà pour ce test. Pour les avoir vu après quelques centaines de km, je peux confirmer que la chaussure n’a pas bougé d’un poil. Aucun choc, aucun accros qui montrerait une faiblesse. Personnellement, j’adore le look, ce qui est un petit plus non négligeable.

Voilà pour le test running terrain grandeur nature. Nous avons décidé de ne pas rentrer dans les lonnnnngs discours techniques, car vous comme moi, c’est l’avis terrain et le ressenti qui compte ! Et là, il est juste parfait !