Un Japonais court un marathon de 3h28 avec des sandales en bois

Un Japonais court un marathon de 3h28 avec des sandales en bois

by La Semelle


Terminer un marathon est déjà assez difficile, mais un coureur japonais a repoussé ses limites au marathon d’Osaka 2023, enregistrant un marathon de trois heures et 28 minutes tout en portant des sandales geta japonaises traditionnelles en bois.

Takanobu Minoshimaun coureur de 47 ans originaire de Sapporo, a fait une moyenne de 4:56/km sur 42,195 kilomètres tout en portant les chaussures en bois et avait même le mot « Geta » comme nom sur son dossard du marathon d’Osaka.

Son temps final était de 3 h 28 min 11 s pour la 2 896e place (sur plus de 10 000 coureurs), soit seulement huit minutes de moins que le temps de qualification du marathon de Boston 2023 de 3 h 20 min 00 s pour son groupe d’âge M45 à 49 ans.

Photo: Marathon d’Osaka

Les geta sont des sandales japonaises traditionnelles qui sont souvent associées au yukata (robe) pour des occasions informelles, comme les festivals d’été. Le geta a une dalle de bois attachée au pied avec des cordes ou des rubans et repose sur un morceau de bois solide (c’est un peu plus haut que la hauteur de pile maximale autorisée par World Athletics !). Nous devons le lui remettre pour pouvoir rester debout pendant tout un marathon tout en les portant.

Takanobu Minoshima
Photo : Takanobu Minoshima/Facebook

Ce n’est pas la première fois que Minoshima court avec des geta. En 2022, il a couru une course ultra 100K en 13 heures et 45 minutes. Il a un meilleur marathon de 2:59:20 du marathon d’Hokkaido en 2014, alors qu’il portait des chaussures de course ordinaires.

A lire aussi :   Cinq athlètes de plus de 80 ans prêts à participer aux championnats nationaux de 100 milles de l'USATF

Articles similaires